Bienvenue sur RegardTV.net - Toute l'actualité sur la TV numérique en Suisse romande
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luder
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 15/08/2006
Nombre de messages : 3324
Localisation : Genève
Opérateur TV : naxoo (DVB-C clair)
Points : 6286
Réputation : 7
http://xfzf.free.fr/plus41tv/

Roger de Weck nouveau directeur général de SRG SSR

le Mar Mai 18 2010, 17:10
SRG SSR idée suisse
Communiqué de presse du 18/05/2010

Le Conseil d'administration et l’Assemblée des délégués ont choisi
Roger de Weck nouveau directeur général de SRG SSR idée suisse

Berne, le 18 mai 2010 – Le nouveau directeur général de SRG SSR idée suisse s’appelle Roger de Weck. Le président du conseil d'administration Jean-Bernard Münch l’a présenté aux médias aujourd’hui, suite à son élection par le conseil d’administration et à l’approbation de ce choix par l’Assemblée des délégués de SRG SSR. De Weck (56 ans) entrera en fonction en tant que successeur d’Armin Walpen le 1er janvier 2011. L’animateur de « Sternstunden » a été rédacteur en chef de « Die Zeit » et du « Tages-Anzeiger » et membre de la direction du groupe Tamedia. Il est président de l’Institut de hautes études internationales et du développement (The Graduate Institute) à Genève et publiciste libre.

Selon le calendrier fixé lors de la mise au concours du poste à fin septembre 2009, l’élection du nouveau directeur général par le conseil d'administration et l’Assemblée des délégués de SRG SSR a eu lieu aujourd’hui.

Domicilié à Zurich, le nouvel élu Roger de Weck est marié et père de quatre enfants adultes. Bilingue, il est né à Fribourg et a grandi entre Genève et Zurich. Il est licencié en sciences économiques de la Haute Ecole de Saint-Gall (lic.oec. HSG) et a effectué une formation commerciale dans l’édition à Hambourg. Il est docteur honoris causa de l’Université de Lucerne.

Il s’est lancé dans le journalisme en écrivant pour la «Tribune de Genève», et par la suite également pour «24 heures» et la «Weltwoche», puis en tant que correspondant en France de „Die Zeit“. Il a repris en 1990 la responsabilité de la rubrique économique de „Die Zeit“ à Hambourg. En 1992, il devient rédacteur en chef du „Tages-Anzeiger“ et membre de la direction du groupe Tamedia. En 1997, il revient à « Die Zeit » comme rédacteur en chef. Depuis 2001, de Weck est publiciste libre et travaille pour la télévision, la radio et la presse en Suisse et à l’étranger.

En 2004, il est nommé à la présidence du Conseil de fondation du très réputé Institut universitaire de hautes études internationales à Genève, et participe à sa réunion avec l’Institut universitaire d’études du développement. Aujourd’hui, il préside l’organisme résultant de cette fusion, l’Institut des hautes études internationales et du développement (The Graduate Institute), qui compte environ 900 étudiants et 45 professeurs.

Tant au « Tages-Anzeiger » à Zurich qu’au journal «Die Zeit» à Hambourg et au Graduate Institute à Genève, de Weck a œuvré dans le sens d’une gestion du changement active, menant à bien avec les équipes en place des restructurations et des réorganisations fondamentales.

„Nous sommes convaincus avoir trouvé en Roger de Weck une personnalité reconnue, experte dans le domaine des médias et intègre, mais qui dispose de surcroît d’une vaste expérience de conduite dans diverses positions, avec d’importantes responsabilités d’économie d’entreprise et financières. Il convient donc largement à notre profil d’exigences. De Weck est le garant d’un journalisme responsable, inspiré par les valeurs qui y correspondent. Avec son affinité pour les thèmes de politique sociale, ses origines romandes et son réseau étendu de relations dans le monde de la politique, de l’économie, de la culture et de la science, c’est l’homme idéal pour faire avancer notre entreprise de médias“, explique Jean-Bernard Münch, président du conseil d'administration de SRG SSR.

„Je me réjouis de relever ce nouveau défi, auquel je suis en mesure d’apporter mon expérience tirée de différents points de vue médiatiques. A mes yeux, diriger, c’est la faculté de discuter ouvertement des aspects et des avis les plus divers, puis de savoir décider clairement et de mettre en œuvre ces décisions sans attendre“, déclare Roger de Weck. Il ajoute: „Dans notre pays quadrilingue, la SSR a pour mission d’Etat de contribuer à la solidarité de la Confédération ainsi qu’à la formation de l’opinion politique et sociale. C’est un service public, et aussi un service au public. J’accepte cette responsabilité avec respect, et j’entends l’exercer de manière équitable, avec diligence et cohérence.“

L’élection de la nouvelle directrice ou du nouveau directeur de SRG Suisse alémanique par le conseil d'administration de SRG SSR, à la demande du conseil d'administration régional SRG.D, va à présent se dérouler de telle sorte que le directeur général nouvellement élu puisse également y participer.


Dernière édition par Luder le Mar Mai 18 2010, 19:13, édité 1 fois

_________________
CÂBLE : DVB-C EN CLAIR VIA NAXOO PAR CABLECOM
avatar
Julien
Administrateur
Administrateur
Age : 40
Date d'inscription : 29/05/2006
Nombre de messages : 13308
Localisation : Montreux
Opérateur TV : Swisscom
Points : 16154
Réputation : 187
https://www.regardtv.net

Re: Roger de Weck nouveau directeur général de SRG SSR

le Mar Mai 18 2010, 17:19
Merci Luder, je te laisse mettre le communiqué quand disponible dans la partie annonces Wink

_________________

Swisscom: InOne Home sur FTTH (Internet S - Tél Fixe M - Swisscom TV L), Teleclub Premium, Les+, Teleclub Sports, Netflix
Sunrise: Sunrise Freedom Relax avec HTC 10
avatar
Jean-Marc
Regard momifié
Regard momifié
Date d'inscription : 25/09/2006
Nombre de messages : 5180
Opérateur TV : Netplus
Points : 8627
Réputation : 45

Re: Roger de Weck nouveau directeur général de SRG SSR

le Mar Mai 18 2010, 18:03
De Weck sera probablement l'homme qui devra faire maigrir la SRG-SSR car sa santé financière n'est pas au mieux.

Je vois déjà la HD repoussée d'une année, pas de diffusion hertzienne de la HD, des coupes dans les participations aux coproductions avec les chaines étrangères, des optimisations des chaines radios, ...

Car honnêtement je vois mal la taxe Billag augmenter, l'initiative en préparation contre cette dernière pourrait mettre à mal l'édifice entier de la SRG-SSR, et là cela pourrait faire très mal Sad

JM
avatar
Luder
Administrateur
Administrateur
Date d'inscription : 15/08/2006
Nombre de messages : 3324
Localisation : Genève
Opérateur TV : naxoo (DVB-C clair)
Points : 6286
Réputation : 7
http://xfzf.free.fr/plus41tv/

Re: Roger de Weck nouveau directeur général de SRG SSR

le Mar Mai 18 2010, 18:18
@Jean-Marc a écrit:Je vois déjà la HD repoussée d'une année, pas de diffusion hertzienne de la HD

Je ne pense pas. Tous les gros investissements sont déjà effectués à ce niveau. La SF a déjà depuis un moment les équipements prêts pour une telle diffusion, il me semble que c'est le cas aussi de la RSI (ou c'est pas loin), quant à la TSR elle va inaugurer sa régie compatible HD à la rentrée. Ce qui reste, c'est la partie broadcast (achat de capacité sur le sat) et l'achat de programmes.

En tous cas, soit la SSR passe comme prévu en HD en 2012, soit elle prolonge la concession d'HD suisse. Car de nos jours ce n'est déjà plus un luxe de proposer des programmes en HD, c'est presque devenu la base. Et au vu de l'évolution du marché, en 2012 ça sera incontournable. Je doute donc que la SSR puisse se permettre un "trou" dans son offre HD entre la fin de la concession d'HD suisse en 2012 et le début de la HD sur les chaines historiques.

Quant à la diffusion hertzienne il ne faut pas oublier que ça n'a jamais été officiellement prévu.

@Jean-Marc a écrit:des coupes dans les participations aux coproductions avec les chaines étrangères, des optimisations des chaines radios, ...

C'est malheureusement ce qui risque d'être le plus probable, sachant que diminuer ou supprimer la participation dans TV5 Monde n'aurait que peu d'impact sur le service public suisse. Par contre, l'audiovisuel suisse disparaîtrait pour ainsi dire totalement du reste du monde. Pas sûr qu'au final les retombées en terme d'image ne soient pas pire que les économies non réalisées.

_________________
CÂBLE : DVB-C EN CLAIR VIA NAXOO PAR CABLECOM
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum