Forum RegardTV

Un nouveau regard sur la télévision numérique en Suisse romande

Bienvenue sur RegardTV.net - Toute l'actualité sur la TV numérique en Suisse romande
  • Répondre au sujet

Swisscom réussit à tirer son épingle du jeu en 2016

Partagez

Julien
Administrateur
Administrateur

Age : 39
Date d'inscription : 29/05/2006
Nombre de messages : 12983
Localisation : Montreux
Opérateur TV : Swisscom
Points : 15406
Réputation : 130

Swisscom réussit à tirer son épingle du jeu en 2016

Message par Julien le Mer Fév 08 2017, 13:42

Communiqué de presse Swisscom, 08.02.2017

Swisscom réussit à tirer son épingle du jeu en 2016

Chiffre d’affaires stable, EBITDA légèrement supérieur, bonne performance sur le marché +++ Réduction des tarifs d’itinérance d’env. CHF 100 millions et marché de la communication mobile saturé +++ Bon résultat sur le marché des raccordements TV, dans les offres combinées et l’activité solutions pour les grands clients +++ Investissements dans les réseaux toujours soutenus +++ Chiffre d’affaires record de Fastweb +++ Proposition à l’assemblée générale de verser un dividende inchangé de CHF 22 par action +++ Pronostic pour 2017: chiffre d’affaires d’env. CHF 11,6 milliards, EBITDA d’env. CHF 4,2 milliards et investissements d’env. CHF 2,4 milliards +++

Le CEO Urs Schaeppi est satisfait du résultat: «Nous avons réussi à tenir nos prévisions pour 2016. Ce n’était pas chose facile: la pression sur les prix et la baisse des tarifs d’itinérance nous ont donné bien du fil à retordre. Swisscom a consenti des efforts sur les coûts et a réussi à s’affirmer sur le marché. J’apprécie surtout les innovations comme la norme de transfert de données G.fast, le développement de notre offre TV et la progression dans le secteur grands clients. La performance de Fastweb en Italie est remarquable. Pour l’avenir, nous allons tout mettre en œuvre pour assurer la marge de manœuvre entrepreneuriale de Swisscom ainsi que sa capacité d’investissement et d’innovation sur un marché très disputé.»
 
Le chiffre d’affaires net consolidé de Swisscom est resté pratiquement voisin de celui de l’année dernière, à CHF 11 643 millions. Un résultat pour le moins remarquable vu la pression sur les prix et le contexte du marché. Ainsi, le chiffre d’affaires des activités de base en Suisse de Swisscom s’est contracté de 1,1% à CHF 9440 millions, essentiellement sous l’effet du repli du chiffre d’affaires des services de télécommunication et des services d’itinérance y inclus. Fastweb a toutefois permis de stabiliser le chiffre d’affaires: l’entreprise italienne a réalisé une forte performance sur le marché, faisant progresser son chiffre d’affaires de 3,4% à EUR 1795 millions.

Comparé à l’exercice précédent, le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) consolidé de Swisscom a augmenté de 4,8% à CHF 4293 millions. En termes corrigés, l’EBITDA s’est toutefois légèrement tassé, de 1,2%. Cette évolution est essentiellement due à la contraction du résultat des activités de base en Suisse (-3,2%) sous l’effet de la pression sur les prix, les coûts d’itinérance et les coûts d’acquisition de clients, de même qu’un plafonnement de la croissance des usagers. Des économies de coûts de CHF 50 millions environ et la croissance de Fastweb ont toutefois influencé l’EBITDA positivement. A périmètre comparable, l’EBITDA de la filiale italienne a enregistré une forte croissance, de 8,0%, résultat révélateur d’une bonne performance opérationnelle. Globalement, Swisscom a pu dépasser sa prévision pour l’EBITDA. La hausse du bénéfice net de 17,8%, à CHF 1604 millions, s’explique principalement par les effets exceptionnels.
 
De CHF 2416 millions, les investissements à l’échelle du groupe se sont inscrits à peu près au même niveau que l’année précédente (+0,3%). En Suisse, ils ont légèrement diminué (-2,6%) tandis que les investissements réalisés par Fastweb dans l’infrastructure en Italie ont marqué une plus forte croissance (+7,4%).
 
En 2016, Swisscom a réduit ses effectifs en Suisse d’environ 3%., autant que possible dans le cadre de la fluctuation normale du personnel grâce à une planification prévisionnelle, une gestion circonspecte des postes vacants et à des reconversions. Les effectifs du groupe s’élevaient à 21 127 emplois à plein temps fin 2016.

Croissance supérieure à 18%: les offres combinées toujours très prisées

Les activités réseau fixe (retail) sont soumises à deux tendances contraires: d’une part, la demande de raccordements TV et haut débit ne cesse de croître tandis que, d’autre part, un nombre croissant de clients renoncent à la téléphonie par le réseau fixe. Résultat: le nombre de raccordements téléphoniques au réseau fixe est tombé de 262 000 à quelque 2,4 millions, tandis que celui des raccordements haut débit au réseau fixe a progressé de 34 000 ou 1,7% à environ 2,0 millions.
 
Le nombre de raccordements de communication mobile de Swisscom est resté pratiquement stable par rapport à l’exercice précédent, à 6,6 millions (-0,2%). Face à l’exercice précédent, le nombre d’abonnements postpaid a progressé de 51 000 tandis que celui des abonnements prepaid a diminué de 64 000, ce qui témoigne de la saturation croissante du marché. Swisscom a réussi à garder presque intacte sa part de marché dans la communication mobile. Le succès remporté par Natel infinity 2.0 y a largement contribué: plus d’un million de clients ont souscrit le nouvel abonnement de Swisscom en l’espace de seulement neuf mois à compter de son lancement. L’abonnement propose, en dehors de la communication mobile illimitée en Suisse, également au moins 30 jours d’itinérance dans l’Union européenne.
 
La demande de services de données mobiles demeure soutenue: en 2016, la transmission mobile de données a progressé de 78% par rapport à l’exercice précédent. A l’étranger également, le téléphone mobile est de plus en plus utilisé pour naviguer sur la toile. Par rapport à l’année précédente, le trafic de données généré à ce jour a été multiplié par 2,2 et le trafic voix a augmenté de 11%. Dans le cas de la clientèle privée, environ les trois quarts du volume de données en itinérance ne sont plus facturés étant donné que ce volume est inclus dans l’offre de communication mobile. La baisse continue des prix et les prestations incluses ont réduit le résultat de 2016 de quelque CHF 100 millions.
 
Une part de marché de 32% (exercice précédent: 29%) fait de Swisscom TV l’offre télévisuelle numérique la plus souscrite de Suisse. Malgré la vive concurrence des câblo-opérateurs, le nombre de raccordements Swisscom TV a augmenté de 145 000 ou 10,9%, à 1,48 million en un an. Swisscom TV est l’un des principaux leviers des offres combinées, dont la popularité n’a cessé de croître en 2016. Presque tous les nouveaux clients du réseau fixe optent actuellement pour une offre combinée et se procurent ainsi leurs services de télécommunication auprès d’un seul prestataire. Fin 2016, 1,67 million de clients bénéficiaient d’une offre combinée, ce qui représente une augmentation de 256 000, soit 18,1%, par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires réalisé sur les contrats combinés a grimpé de CHF 268 millions, soit de 12,0%, à CHF 2502 millions. Pour les marques tierces Wingo et M-Budget, Swisscom tient à disposition depuis 2016 une large offre de raccordements au réseau fixe et au réseau mobile.

L’activité solutions pour les grands clients continue de croître

Dans un contexte de vive concurrence, le secteur Enterprise Customers a vu son carnet de commandes décroître de 5,1% tout en tenant sa position sur le marché. Il en a résulté un léger tassement du chiffre d’affaires (-1,6%) à CHF 2611 millions. Le chiffre d’affaires réalisé sur les services de communication a baissé de 4,4%, mais l’activité solutions a progressé de 2,2%, notamment grâce aux Managed Network Services et à de grands projets d’externalisation informatique. La demande de produits de sécurité pour protéger les réseaux d’entreprise, dits Managed Security Solutions, a progressé de 17% en rythme annuel. Swisscom a pu par ailleurs acquérir des clients commerciaux de renom qui lui ont confié la mise en œuvre de stratégies axées sur le cloud et la numérisation.

Le développement du haut débit se poursuit, le basculement sur la technologie IP va bon train

Swisscom continue à investir lourdement dans son infrastructure réseau pour en assurer l’avenir. Les prestations, la couverture et la qualité des réseaux fixe et mobile de Swisscom sont à l’avenant. Fin décembre, Swisscom avait raccordé près de 3,5 millions de logements et de commerces au très haut débit (plus de 50 Mbit/s), soit plus de deux tiers de la population. Dans ce contexte, Swisscom mise sur un mix de technologies de la fibre optique et des lignes cuivre ainsi que sur des normes de transmission dont G.fast. Swisscom a été le premier opérateur européen à mettre en service cette technologie qui améliore les performances des réseaux cuivre existants, en septembre 2016. Des architectures réseau innovantes en association avec G.fast permettent à Swisscom d’élargir son réseau deux fois plus rapidement et à un tiers des coûts en comparaison avec une pure technologie fibre optique. L’un dans l’autre, ce mode opératoire permet d’accélérer le développement du réseau: ainsi, d’ici fin 2021, Swisscom aura modernisé une large part de l’infrastructure haut débit de toutes les communes. Quelque 90% de la population pourront alors bénéficier du très haut débit (plus de 80 Mbit/s).
 
Swisscom tient son cap dans le basculement du réseau fixe sur la technologie IP. Jusqu’à fin 2016, Swisscom a déjà migré les raccordements de 1,5 million de clients sur la technologie IP, soit environ les deux tiers de tous les clients. D’ici la fin 2017, Swisscom compte avoir basculé tous les services tels que la téléphonie vocale, la TV ou la transmission de données sur All IP. Dès 2018, l’ancienne infrastructure de téléphonie fixe sera progressivement démantelée. Bien entendu, Swisscom continuera à accompagner de près les clients Swisscom qui n’auront pas encore basculé sur la technologie IP d’ici là.
 
Dans la communication mobile, 99% de tous les clients Swisscom bénéficient du réseau moderne 4G. Les clients profiteront aussi d’un débit allant jusqu’à 450 Mbit/s sur le réseau mobile. Plus de 8000 stations de base, dont 2500 à l’intérieur des bâtiments, contribuent à fournir la meilleure couverture du territoire suisse par ce réseau. En 2017, Swisscom portera le débit jusqu’à 1 Gbit/s et assurera aussi des capacités supplémentaires. A moyen terme, il est prévu de compléter le réseau de communication mobile par la technologie 5G. A cette fin, Swisscom collabore étroitement avec Ericsson et l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

7,0% de clients haut débit en plus pour Fastweb – un bilan 2016 positif
2016 a été une excellente année pour Fastweb: l’entreprise a pu acquérir de nombreux clients dans le haut débit (+7,0% à 2,36 millions), ce qui lui a permis d’accroître son chiffre d’affaires de EUR 59 millions ou 3,4% à EUR 1795 millions. Pour le segment, cela a donné un résultat avant amortissement (EBITDA) de EUR 661 millions, soit une augmentation de 14,8%. Hors effets exceptionnels, l’augmentation atteint EUR 45 millions ou 8,0%.
 
L’extension du réseau à fibre optique de Fastweb se poursuit. Fin 2016, 810 000 clients y étaient déjà raccordés (+25%), ce qui correspond à environ un tiers de tous les clients haut débit de Fastweb. Le réseau de Fastweb englobe déjà quelque 100 villes d’Italie, soit une couverture de 30% équivalente à 7,5 millions de ménages. L’extension du réseau haut débit avec force a fait augmenter les investissements de Fastweb de 7,4% à EUR 581 millions.

Perspectives: 2017 ne sera pas moins facile, les investissements demeurent soutenus

Pour 2017, Swisscom table sur un chiffre d’affaires net d’environ CHF 11,6 milliards, un EBITDA d’environ CHF 4,2 milliards et des investissements de quelque CHF 2,4 milliards. Si les objectifs sont atteints, l’entreprise envisage à nouveau de proposer à l’Assemblée générale de 2018 le versement d’un dividende inchangé de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2017.
 
L’Assemblée générale du 3 avril 2017 se verra donc proposer le versement d’un dividende inchangé de CHF 22 par action. Le mandat d’un an de tous les membres du Conseil d’administration arrivera à échéance lors de l’Assemblée générale. Hans Werder quittera le Conseil d’administration à la date de l’Assemblée. Le Conseil d’administration remercie Hans Werder de son engagement de longue date pour Swisscom. Comme cela a déjà été annoncé, le Conseil fédéral a nommé Renzo Simoni (1961), président directeur général d’AlpTransit Gotthard AG depuis 2007, comme représentant de la Confédération au Conseil d’administration de Swisscom. Le président et l’ensemble des autres membres du Conseil d’administration se représentent pour un nouveau mandat. Le Conseil d’administration propose d’élire Renzo Simoni pour succéder à Hans Werder.
 
L’environnement réglementaire posera également quelques défis en 2017. La liberté d’entreprise, l’innovation et de lourds investissements restent des points centraux pour Swisscom dans un contexte de mondialisation croissante. Ce sont des points qu’il s’agit de défendre en vue de la révision de la loi sur les télécommunications et de divers autres projets dans le domaine législatif et le contexte concurrentiel.

«Je pense que la pression sur les prix restera soutenue en 2017. Cela ne nous empêchera pas de poursuivre les lourds investissements dans notre infrastructure. En Suisse, nous allons investir environ CHF 1,75 milliard, dont CHF 500 millions pour le déploiement de notre réseau à fibre optique. C’est notre atout pour l’avenir, mais il a son prix. C’est pourquoi nous devons rester efficaces sur le marché. Chaque client compte. Etre le meilleur compagnon du client dans le monde interconnecté, telle est notre ambition» déclare le CEO Urs Schaeppi.

Détails des chiffres: https://www.swisscom.ch/fr/about/medien/press-releases/2017/02/20170208-MM-Jahresbericht-2016.html


_________________

Swisscom: Vivo XS (fibre optique), HD Français+, Teleclub Premium, Teleclub Sports, Netflix

Jean-Marc
Regard momifié
Regard momifié

Date d'inscription : 25/09/2006
Nombre de messages : 5055
Opérateur TV : Netplus
Points : 8212
Réputation : 39

Re: Swisscom réussit à tirer son épingle du jeu en 2016

Message par Jean-Marc le Mer Fév 08 2017, 14:54

Dans son communiqué, Swisscom a déposé l'avis de faire part pour la mort de la fibre optique dans le salon:
Des architectures réseau innovantes en association avec G.fast permettent à Swisscom d’élargir son réseau deux fois plus rapidement et à un tiers des coûts en comparaison avec une pure technologie fibre optique
2 fois plus vite pour 3 fois moins cher.

J'en viens à me demander si Swisscom peut casser les collaborations en cours à Yverdon, Lausanne et la région de Gland (SEIC), après avoir mis fin à sa collaboration avec FTTH fr, Swisscom peut-il agir de même ailleurs ?

JM


_________________
Câble : DVB-T et Netbox (DVB-T et IPTV)
Internet : DOCSIS 3.0  50'000/5'000
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer Fév 22 2017, 05:08