Bienvenue sur RegardTV.net - Toute l'actualité sur la TV numérique en Suisse romande
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Julien
Administrateur
Administrateur
Age : 40
Date d'inscription : 29/05/2006
Nombre de messages : 13305
Localisation : Montreux
Opérateur TV : Swisscom
Points : 16148
Réputation : 186
https://www.regardtv.net

L’avenir réside dans la télévision câblée numérique

le Mar Juil 04 2006, 15:04
Communiqué de presse Swisscable 04.07.2006

L’avenir réside dans la télévision câblée numérique

Swisscable – l’association de réseaux d'entreprise de téléréseau - plaide pour un passage rapide à la télévision numérique. Il ressort d'une enquête réalisée par l'institut de recherche de marché DemoSCOPE qu’environ 30 pour cent de la population est prête à passer à la télévision numérique. La télévision numérique est déjà utilisée par environ dix pour cent de la population.

« Le passage à la télévision numérique est également en marche en Suisse », déclare le président de Swisscable, Hajo Leutenegger. Malheureusement, la Suisse reste toujours à la traîne de l'Europe. Le pourcentage de foyers TV équipés de la télévision numérique est ainsi nettement supérieur dans les pays voisins comme la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et la Grande-Bretagne (cf. annexe). « Cela doit changer. A l’avenir, la Suisse doit jouer un rôle de précurseur en Europe », estime Hajo Leutenegger. En tant que représentante de quelque 250 câblo-opérateurs, l’association Swisscable est convaincue de pouvoir apporter une contribution décisive dans ce domaine. « Nos réseaux sont prêts pour la télévision numérique. Il s’agit maintenant de convaincre les clients de ses avantages. »

Une enquête réalisée auprès de 800 personnes

Afin que ce travail ne soit pas réalisé dans le vide, Swisscable a confié en mai à l’institut de recherche de marché DemoSCOPE la réalisation d’une enquête représentative à grande échelle auprès de 800 personnes de Suisse romande et alémanique âgées 15 à 74 ans. Voici un aperçu des principaux résultats de l’étude (cf. aussi les graphiques en annexe).

Dix pour cent des personnes interrogées utilisent la télévision numérique

Même si une grande partie des personnes interrogées sont satisfaites à très satisfaites par la télévision analogique actuelle, la télévision numérique est déjà utilisée par environ dix pour cent de la population. Les principales raisons sont l’offre de programmes (plusieurs programmes de qualité n’existent qu’en numérique) et la meilleure qualité de son et d'image. La possibilité de personnaliser son offre de programmes à l’aide d’un enregistreur vidéo numérique (télévision en différé) constitue également un élément décisif.

Une intention de changer fortement marquée

Environ un tiers des personnes interrogées déclarent qu’elles passeront à la télévision numérique au cours de ces 36 prochains mois. Les principales raisons de ce changement sont la plus grande richesse de l’offre de programmes, la qualité d’image ainsi que la possibilité de personnaliser son offre de programmes. Le pourcentage de réfractaires convaincus qui « n’utiliseront jamais » la télévision numérique est de l’ordre d’un quart. 20 pour cent des personnes interrogées, soit une part relativement importante, sont encore indécises.

La barrière de rösti TV

Il ressort également de l’enquête de notables différences au niveau du comportement télévisuel des Suisses romands et alémaniques. Les Suisses allemands sont ainsi nettement plus nombreux que les Romands à regarder la télévision par le câble. Plus de Suisses romands reçoivent leurs programmes TV par le biais d’une antenne. Les Suisses alémaniques câblés reçoivent en moyenne plus de chaînes que les Romands (45 contre 36). De l’ordre de dix pour cent, l’utilisation de la télévision numérique est identique en Suisse alémanique et romande. En revanche, nettement plus de Suisses alémaniques déclarent vouloir passer à la télévision numérique au cours de ces deux prochaines années. La possibilité de personnaliser son offre de programmes compte plus pour les Suisses alémaniques que pour les Suisses romands. Par contre, les Suisses romands semblent accorder plus d’importance à la richesse supérieure de l’offre de programmes. Les Suisses romands considèrent également comme relativement important le fait de pouvoir obtenir la télévision, la radio, le téléphone et l’Internet des mains d’un seul fournisseur (Triple Play).

Intérêt pour le courriel et la visiophonie par le biais du téléviseur

Les chiffres de l’enquête montrent que la télévision sur le téléphone portable n’est pas très appréciée. Par contre, la possibilité d’envoyer et de recevoir son courriel sur le téléviseur est considérée comme « très attrayante » ou « assez attrayante » par plus de 25 pour cent des personnes interrogées. La visiophonie sur le téléviseur est encore plus plébiscitée. 18 pour cent des personnes interrogées considèrent une telle option comme « très attrayante », 20 pour cent comme « assez attrayante ». Il faut cependant prendre en compte le fait que le nombre de réfractaires convaincus est relativement élevé et ce aussi bien en ce qui concerne le courriel sur le téléviseur (près de 50 pour cent) que la visiophonie (un peu moins de 40 pour cent).

« La télévision numérique est tout simplement supérieure »

« L’enquête nous renforce dans notre conviction même s’il nous reste encore beaucoup de travail à faire pour convaincre la population », explique Hajo Leutenegger, président de Swisscable, pour commenter les résultats. Il est certain de pouvoir convaincre les clients de la « supériorité » de la télévision numérique sur l’analogique. Il cite comme arguments convaincants la meilleure qualité d’image et de son, la plus grande richesse de l’offre de programmes et ses nombreuses possibilités de choix. Hajo Leutenegger est d’avis que la télévision numérique promet une nouvelle expérience télévisuelle grâce à la télévision haute résolution (HDTV), à l’enregistreur vidéo numérique (Personal Videorecorder = PVR), au guide électronique des programmes (Electronic Programme Guide = EPG), aux films à la demande (Video on Demand = VoD) et à la télévision interactive (ITV).

Simulcast, cryptage de base et nouvelles offres

Comment le passage à la télévision numérique doit-il être réalisé ? Swisscable plaide en faveur d’une phase de transition pendant laquelle les télévisions numérique et analogique seraient diffusées en parallèle (Simulcast). D’ici à environ 2010, les programmes analogiques du câble seront désactivés pour ne conserver qu'une offre minimale.

Swisscable prône également un cryptage de base des programmes ce qui permettrait de proposer des bouquets de programmes sur mesure : le client ne s’abonne et ne paie que ce qu’il veut véritablement voir. D’après Hajo Leutenegger, la tendance selon laquelle les programmes de haute qualité et de HDTV sont de plus en plus proposés uniquement en télévision payante plaide en faveur du cryptage. « Dernier élément de poids, le cryptage de base permettra également à la branche de s’attaquer au problème du resquillage », ajoute-t-il.

Pour finir, il est important d’introduire rapidement les nouvelles offres comme celles susmentionnées : HDTV, PVR, EPG, VoD et ITV.

Avantages par rapport aux offres de la concurrence

Et que dit Hajo Leutenegger sur les offres de la concurrence ? « Je ne peux rien dire sur l'offre télévisuelle de Swisscom étant donné qu'elle n'est toujours pas commercialisée. La télévision numérique terrestre - DVB-T - ne représente pas une véritable concurrence en raison de son offre très limitée. » La télévision numérique par le câble offre de notables avantages par rapport à la télévision satellite qui fonctionne selon le principe « Do-it-yourself » :

· Qualité : les câblo-opérateurs disposent d’une infrastructure de réception professionnelle et de réseaux de pointe leur permettant de garantir une qualité d’image
et de son égalant à moyen terme la qualité DVD.
· Une offre structurée aux possibilités de choix : au lieu de multiples programmes non structurés répartis sur différents satellites, les câblo-opérateurs proposent une offre de base intéressante personnalisable et extensible.
· Service clientèle / ancrage local : en cas de problèmes, les clients peuvent à tout moment s'adresser sur place à leur câblo-opérateur qui leur garantit une résolution des problèmes en toute simplicité.
Pour Hajo Leutenegger, cela ne fait aucun doute : « L’avenir réside dans la télévision câblée numérique ».

Swisscable

Swisscable est l’association économique des entreprises suisses de téléréseau. L’association regroupe environ 250 sociétés de câblo-opérateurs – aussi bien privées que publiques - desservant quelque 2,8 millions de clients et clientes.

_________________

Swisscom: InOne Home sur FTTH (Internet S - Tél Fixe M - Swisscom TV L), Teleclub Premium, Les+, Teleclub Sports, Netflix
Sunrise: Sunrise Freedom Relax avec HTC 10
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum